En général, on ajoute un s pour écrire un nom au pluriel. Il existe des exceptions qui concernent les noms qui se terminent au singulier par au, eau, eu, ou, ail, ou al.

Les noms terminés par s, x ou z ne changent pas au pluriel.

 

 

Consigne : 

Fais glisser les bonnes terminaisons sur chacun des mots. A tout moment de l'exercice, tu peux revoir les règles en appuyant sur le bouton "RÈGLE" puis reprendre ensuite l'exercice en cours.

 

Règles :

   1. En général, on ajoute un s pour écrire un nom au pluriel.

Exemples : une maison → des maisons ; un crayon → des crayons.

 

   2. Les noms qui se terminent pas s, x ou z ne changent pas au pluriel.

Exemples : une souris → des souris ; une noix → des noix ; un nez → des nez.

 

   3. Les noms en au, eau et eu au singulier prennent un x au pluriel. 

Exemples : un noyau → des noyaux ; un château → des châteaux.

Exceptions :  des landaus, des sarraus*, des bleus, des pneus.

 

   4. Les noms en al au singulier se terminent par aux au pluriel.

Exemples : un cheval → des chevaux ; un bocal → des bocaux.

Exceptions : des bals, des vals, des carnavals, des chacals, des festivals, des récitals, des régals, des servals*.

 

   5. Les mots en ail au singulier se terminent pas aux au  pluriel.

Exemples : un travail → des travaux ; un vitrail → des vitraux.

Exceptions : des attirails, des chandails, des détails, des épouvantails, des éventails, des gouvernails, des portails.

 

   6. Les mots en ou prennent un s au pluriel.

Exemples : un kangourou → des kangourous ; un sou → des sous.

Exceptions : des bijoux, des cailloux, des choux, des genoux, des hiboux, des joujoux, des poux.

 

* sarrau : blouse de travail

* serval : chat sauvage africain.